Logo de l'organisme de formation

Activateur de réussites

Perte d'autonomie : outils adaptés à la prévention ADVF

Formation présentielle
35 heures (5 jours)
À partir de 800 € HT Préinscription
Représentation de la formation : Perte d'autonomie : outils adaptés à la prévention ADVF

Les certifications de notre organisme de formation

datadock QUALIOPI FIFPL Région Réunion Pole Emploi FFP
Formation créée le 2/06/2021. Dernière mise à jour le 2/06/2021

Programme de la formation

L’accompagnement des personnes en perte d’autonomie concerne un grand nombre de professionnels du soin et du travail social. Le plan national d’action de prévention de la perte d’autonomie a pour ambition de développer les compétences de ces professionnels souvent démunis face à des situations de grande dépendance. Cette action de formation vise à promouvoir la prévention de la perte d’autonomie à partir d’une évaluation écologique. Le développement des compétences des participants se fera à partir de méthodes pédagogiques individualisées innovantes qui prendront la forme de simulation de cas cliniques et d’évaluation en situation.

Objectifs de la formation

  • Approfondir les connaissances sur le vieillissement de la personne âgée
  • Mettre en œuvre des stratégies interventionnelles d’autonomisation
  • S’approprier le concept d’autonomisation dans les maladies neurodégénératives
  • Analyser des pratiques professionnelles dans la prévention de la perte d’autonomie

Profil des bénéficiaires

Pour qui
  • La formation s’adresse aux personnels des services à domicile, d’associations, de structures d’hébergement et d'établissements.
Pré-requis
  • Disposer d'une adresse courriel individuelle
  • Être titulaire du diplôme d’État dans l’Aide à Domicile ou auxiliaire de vie sociale

Contenu de la formation

  • Les connaissances sur le vieillissement de la personne âgée
    • Le vieillissement normal, usuel, pathologique.
    • Le concept de fragilité du sujet âgé.
    • L’état fonctionnel des personnes âgées : autonomie, dépendance, handicap.
    • L’autonomie et la capacité d’accomplir ce que l’on a décidé, la liberté de choisir, de s’autodéterminer.
    • L’évaluation de l’autonomie dans les activités de la vie quotidienne (statut fonctionnel) : grille AGGIR, grille IADL et mise en œuvre d’un plan de maintien de l’autonomie.
    • L’évaluation du risque de déclin fonctionnel.
    • L’analyse des capacités préservées.
  • Les stratégies interventionnelles d’autonomisation
    • L’évaluation et l’adaptation de l’environnement : signalisation, pictogrammes, espace de circulation, chambres, équipements.
    • L'identification des nouveaux défis de la gérontologie (focus sur le domicile).
    • La découverte des solutions techniques et innovantes destinées aux personnes âgées.
    • Les apports des aides techniques dans le maintien de l’autonomie.
    • L’importance d’une bonne installation pour lutter contre la perte d’autonomie.
    • L’approche capacitaire : soin, toilette, alimentation, transferts, loisirs.
    • Les répercussions sociales et psychologiques de l’insuffisance respiratoire et de la trachéotomie
    • L’activité physique et le maintien de l’autonomie.
  • Le concept d’autonomisation dans les maladies neurodégénératives
    • La régulation de l’espace temps : repérage dans le temps et rétablissement du rythme nycthéméral.
    • Les méthodes de communication verbales et non verbales.
    • La dépendance évitable et non évitable.
    • La méthode de validation.
    • La réappropriation des gestes du quotidien.
  • Les pratiques professionnelles dans la prévention de la perte d’autonomie
    • L'acquisition des réflexes gérontologiques dans la prise en charge quotidienne des personnes âgées.
    • L’organisation des interventions auprès des personnes âgées : planification et déroulement des actions.
    • L’implication des équipes pluridisciplinaire et des aidants dans la prévention de la perte d’autonomie.
    • L’implication des familles et aidants dans le maintien de l’autonomie.
Equipe pédagogique

Formateurs expérimentés en formation pour adultes dans le secteur sanitaire et social. Infirmier(ère) diplômé d'état / Formateur PRAP SS et ALM

Suivi de l'exécution et évaluation des résultats
  • Feuilles de présence.
  • Questions orales ou écrites (QCM).
  • Mises en situation.
  • Formulaires d'évaluation de la formation.
Ressources techniques et pédagogiques
  • Des apports théoriques visant à une compréhension des concepts et permettant une réflexion collective et individuelle des participants
  • Alternance de théorie, de démonstrations par l'exemple et de mise en pratique grâce à de nombreux exercices individuels et collectifs
  • Documents supports de formation projetés.
  • Mise à disposition en ligne de documents supports à la suite de la formation.
  • Simulateur de vieillissement, matériel de transfert
  • Matériel pour le travail sensoriel "Snoezelen"

Qualité et satisfaction

Taux de satisfaction des stagiaires.

Modalité de certifications

Résultats attendus à l'issue de la formation
  • Cette formation s'appuie sur les recommandations de bonnes pratiques. Elle permet aux participants de mettre en œuvre un plan d'actions de développement de la prévention de la dépendance.
Modalité d'obtention
  • Délivrance d'une attestation de formation après validation des épreuves écrites et pratiques.
Durée de validité
  • 0 ans

Capacité d'accueil

Entre 4 et 10 apprenants